mardi , 22 janvier 2019

CHFP 2018 – SÉRIE ALLER : LES COSMOPOLITES S’OFFRENT UN AUTRE ANCIEN CHAMPION NATIONAL

Pour le compte de la deuxième journée du championnat haïtien de football professionnel, les Cosmopolites SC s’installent déjà au sommet du classement général après avoir enregistré une deuxième victoire consécutive aux dépens du Real Hope (2-1) au Stade Sylvio Cator le dimanche 25 février 2018 grâce à des réalisations de Watson Alexis et Batchmy JOSEPH respectivement à la 6e et 70e minute de jeu.

Préalablement dans l’ombre du match phare de cette deuxième journée (Valencia vs Don Bosco), une affiche s’est détachée des autres pour venir offrir au public du Stade Sylvio Cator l’un des meilleurs spectacles du début du Championnat Haitien de Football Professionnel.

Démarré sur les chapeaux de roue avec un pressing effréné, les Cosmopolites n’ont pas tardé à ouvrir le score suite à un centre à mi-hauteur de Mackenson Rosier côté droit, repris victorieusement de la tête par Watson Alexis à la 6e minute. Trente minutes plus tard, le passeur « Mackenson Rosier » s’est mué cette fois-ci en un véritable dribbleur pour jouer de la défense avant de frapper hors cadre.

Les Delmassiens auraient pû doubler la mise si Yveto Dort n’avait pas raté un pénalité (41e) toutefois, c’est l’action ayant conduit au penalty qui retient l’attention de plus d’un. Stevenson Dédé à la réception d’une passe en profondeur, a réalisé des crochets et contre-crochets sur le dernier arrière central du RÉAL du CAP, avant de se faire faucher au passage au moment de conclure.

Dans le second acte, un peu émoussés après leur débauche d’énergie en première mi-temps, les protégés de John Sévère ont été sanctionnés de leur relâchement sur une action complètement anodine dont a pû profiter pleinement Jackinto Jean, qui a pris a défaut le portier « Guivemy Joseph » (1-1).

Quand la technique suit, le football devient plus facile. À la 70e minute de jeu, le stade a été le théâtre d’un but d’anthologie du futur joueur de le Havre (club ligue 2 française) « Batchmy Joseph » qui, après avoir laissé trois défenseurs derrière lui en requiquant dans l’axe, a déclenché une frappe au deuxième poteau qui finit au fond malgré le plongeon de Odelus Valendy Louis (2-1; 70e).

Après le match, le natif de Cité Soleil n’a pas caché sa joie au micro de FOOTKOLE toutefois, il n’est pas enthousiasmé de sa forme étincelante qu’il considère comme le fruit de ses multiples séances de travail à l’entraînement. <<Mes deux buts marqués en deux journées ne m’étonnent guère car c’est mon job. Le fruit de nombreux efforts consentis à l’entraînement. On nous a prédit l’enfer, et maintenant on a déjà six points sur six possibles, les autres équipes sont prévenues…>>

 

Emmanuel Auguste / FOOTKOLE

PARTAGEZ

About Emmanuel Auguste