dimanche , 8 décembre 2019
GLENDALE, AZ - JULY 02: Mikael Cantave of Haiti during the 2019 CONCACAF Gold Cup Semi Final between Haiti and Mexico at State Farm Stadium on July 2, 2019 in Glendale, Arizona. (Photo by Matthew Ashton - AMA/Getty Images)

FOOT – EXPATRIÉS: « JE ME TIENS TOUJOURS PRÊT POUR POUVOIR AIDER L’ÉQUIPE DANS LA MEILLEURE MANIÈRE », DÉCLARE MIKAËL CANTAVE

Porté disparu au sein de l’équipe nationale après son élimination forcée lors de la quinzième édition de la Gold Cup 2019, l’ailier international haïtien Mikaël a accordé ce week-end, une interview exclusive à la rédaction de FOOTKOLE. Au cours de cet entretien, il est revenu sur le parcours et les bonnes performances des Grenadiers dans cette compétition ainsi que sa non convocation dès lors.

Trois mois après l’élimination de la sélection nationale sur le score de (1-0) en demi-finale face au Mexique, à l’occasion de la quinzième édition de la Coupe d’or 2019, l’international haïtien Mikaël Cantave revient sur sa participation avec l’équipe nationale dans cette compétition phare de la zone.

« Ce fut une très bonne expérience, non seulement pour moi, mais aussi pour tous mes coéquipiers et le staff. Marquer l’histoire est toujours quelque chose de spéciale », se rejouit-il.

Tu as fait des entrées remarquables surtout contre le Mexique, as-tu été satisfait de tes performances? « Je pense que j’ai fait de bonnes prestations, par contre je ne me contente jamais et je cherche toujours à m’améliorer », avoue t-il.

Contre le Mexique, tu étais prêt à débuter? « Je me tiens toujours prêt pour pouvoir aider l’équipe de la meilleure des manières, que se soit en 90 minutes ou en 10 minutes », déclare Miki.

Contre le Mexique, tu as failli obtenir l’égalisation, le but salvateur qu’attendait le pays, en regardant la balle prendre la direction du but, tu te disais quoi? « Je pensais qu’elle prenait le chemin des buts, mais malheureusement au final, ce n’était pas le cas et j’imagine la sensation », regrette Cantave

En regardant l’equipe de l’exterieur, certains diraient qu’il se passait un truc spécial dans le groupe. Que peux-tu dire à propos de ça? « Je pense que ce qui s’était passé dans le groupe a été traduit sur le terrain. On voulait tous rendre le pays heureux et fière », a t-il déclaré

L’équipe était menée au score a la mi-temps contre les Bermudes, le Costa-Rica et le Canada, mais à chaque fois, elle a pu remonter le score, c’était quoi le déclic ? « On croyait beaucoup en nous-mêmes, on s’était soudé, car nous formions ensemble une grande famille. Et, même dans les moments difficiles, on n’a jamais arrêté de croire et de se battre ».

Ainsi, au cours de cette longue interview, FOOTKOLE a aussi recueilli les impréssions de Mikaël Cantave, basées sur sa non convocation au lendemain de l’élimination de l’équipe nationale dans la Gold Cup.

Depuis la fin de ton aventure dans la Coupe d’or 2019, on ne voit plus Cantave sous les couleurs de la selection, tu sais pourquoi alors ?
« Je respecte toujours le choix du sélectionneur et je me tiens prêt toujours au cas où je suis appelé. C’est toujours un honneur et une grande fierté de pouvoir porter les couleurs de la sélection et représenter Haiti » a laissé entendre le joueur de 23 ans à la rédaction de FOOTKOLE.

Au terme de cette interview, l’Haïtiano-canadien en a profité pour parler de son objectif fixé avec le club de 3ème division espagnole, à savoir le CD Lealtad.

« L’objectif du club est clair, c’est l’ascension en 2B. Pour le moment, on est sur le bon chemin, car on est premier du championnat et on reste invaincu, et mon ambition personnelle, c’est de continuer à progresser ».

Tu reçois les informations venant d’Haïti? Oui, j’en suis vraiment désolé et je garde le pays dans mes prières », a conclu Miki.

Célou FLÉCHER / FOOTKOLE

PARTAGEZ

About Celou Flecher

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com