mardi , 19 février 2019

FOOTBALL – CHFP 2018 : TOUS LES ACTEURS DE L’ÉLITE SONT CONNUS POUR LA NOUVELLE SAISON

Les dés sont jetés. Après une saison assez difficile, parsemée de beaucoup de violence, une nouvelle édition du championnat national de football professionnel (D1) s’approche. Comme chaque année de nouvelles têtes s’invitent à la danse. Zoom sur les principaux représentants de l’élite de la nouvelle saison qui pourra débuter, si tout se respecte, le 18 février 2018.

 

Toutes les équipes sont enfin connues et ont déjà leurs yeux fixés sur la nouvelle saison. En effet, les formations des principaux départements engagées dans le championnat national de D1 se préparent afin d’entamer dans de meilleures conditions possibles la nouvelle échéance qui s’annonce bientôt, soit le 18 février 2018. C’est déjà le cas de l’Association Sportive Capoise (ASC), auréolée de deux (2) titres en décembre 2017. Les champions de la série de clôture et du trophée champion des champions compte sur ce butin pour laisser définitivement derrière eux cette longue période de disette et amorcer un nouveau cycle plutôt glorieux de leur histoire.

Toutefois, l’ASC devra se méfier de ses homologues capois entre autres : le REAL HOPE. Déjà sacré de la D1 en ouverture de la saison 2017 et surtout le FICA qui est le club le plus titré de l’histoire de ce format du championnat. Aux Gonaïves, l’espoir est immense. Malgré la perte de l’un de ses représentants « Éclair AC », descendu au purgatoire la saison écoulée, les gonaïviens restent très confiants puisque le Racing FC figure parmi les favoris aux titres et compte sur le meilleur duo de la D1: « Stevenson Guillaume & Jamesley Daniel » ainsi que son jeune talentueux coach « David Thélémaque » pour vaincre la malédiction des finales.

Un peu plus bas dans le département de l’Artibonite, La ville de Saint-Marc quant à elle, veut bien renouer avec son glorieux passé en misant sur le retour en forme de ses deux (2) ténors, le Baltimore SC et le Tempête FC. De même que le département du Centre qui n’a plus vu l’AS Mirebalais sur le toit national depuis 2013. Pendant ce temps, les Jacmeliens croient toujours en « l’AS Sud-Est » qu’ils considèrent comme étant leur nouveau VICTORY SC, le seul club jacmelien à être sacré champion D1 en 2011.

Les léogânais se réjouissent de deux exploits qui leur offrent le derby tant prisé dans la cité d’Anacaona pour cette année. Le choc entre le Cavaly AS et le Valencia FC. Un succès salvateur (3-1) à la dernière journée aux dépends des cayens de l’America a permis au Cavaly d’éviter la descente en D2 et le parcours exceptionnel particulièrement en Play-offs, ayant conduit au sacre du Valencia qui rejoint l’élite de la plus belle des façons, avec une ultime victoire (2-1) face à l’Arcahaie FC dans la grande finale de D2, synonyme d’une promotion en D1.

Par ailleurs, Le département du Nord-Est et l’arrondissement de Petit-Goâve représentés par l’OFC et le FCPG peuvent se targuer de jouer l’élite presque chaque année ces derniers temps. Orphelin de son rival historique « VIOLETTE AC », le Racing club haïtien compte profiter de cette absence pour revigorer ses blasons. Le club pétion-villois ne veut pas rester indifférent. Alors qu’il s’apprête à fêter son 55e anniversaire le 31 janvier 2018, le Don Bosco promet une équipe compétitive capable de viser le titre cette saison, selon sa secrétaire générale, Marie Elise Obas. Néanmoins, il devra se coltiner avec les Comospolites SC et l’Arcahaie FC qui ont charmé les fans du ballon rond en s’adjugeant haut la main les deux autres billets qualitatifs pour remplacer les mauvais élèves de la D1, saison écoulée.

Les 16 formations engagées pour la nouvelle saison sont: ASC, REAL HOPE, FICA, Racing FC, Baltimore SC, Tempête FC, AS Mirebalais, AS Sud-Est, Cavaly AS, Valencia FC, Ouanaminthe FC, FC Petit-Goâve, Racing CH, Don Bosco, Cosmopolites et l’Arcahaie FC.

 

Emmanuel Auguste / FOOTKOLE

PARTAGEZ

About Emmanuel Auguste